Vélo aux Etats-Unis: Les bénéfices économiques

Vélo aux Etats-Unis: Les bénéfices économiques

Il existe de nombreuses façons de mesurer l'impact économique de la pratique du vélo.

Une étude à Portland, en Oregon, sur le comportement des consommateurs suivant le  mode de transport en commun, aborde la préoccupation des commerçants lorsqu'on leur demande de remplacer le stationnement en voiture par un prc à vélo. Selon l'étude, même si les cyclistes et les piétons dépensent moins d'argent par trajet, ils rendent visite plus souvent aux petits commerçants pendant un mois et finissent par dépenser en moyenne plus que les automobilistes.

Des résultats similaires ont été observés dans les enquêtes menées auprès des habitants de Polk Street à San Francisco et de Manhattan's East Village. Les cyclistes de San Francisco et de Manhattan ont dépensé plus d'argent en une semaine que tout autre mode de transport.

La ville de New York a utilisé de nombreuses stratégies pour rendre ses rues plus accueillantes pour les cyclistes, y compris l'installation de la première piste cyclable protégée du pays en 2007. La Ville a récemment publié un rapport qui met en lumière certains des avantages observés depuis les améliorations apportées.

Bien que la méthodologie du rapport n'ait pas été rendue publique, ses conclusions sont tout à fait impressionnantes. Les entreprises situées dans ces zones d'amélioration ont vu leurs ventes augmenter par rapport aux autres districts de la ville, avec une augmentation de 172 % des ventes au détail dans les commerces locaux de Pearl Street à Brooklyn après la construction d'une piste cyclable. Du côté du nord de la ville, à  Union Square, les locaux commerciaux restés vacants ont diminué de 49 % après l'installation d'une piste cyclable protégée.

D'autres villes ont vécu des expériences semblables; par exemple, Magnolia Street, à Fort Worth, au Texas, a connu une augmentation de 163 % des ventes au détail après l'installation d'une piste cyclable. On a également constaté que le vélo en libre-service stimule les ventes ches les petits commerçants. Une étude de l'Université du Minnesota estime qu'au cours d'une saison, les clients qui utilisent le système de vélos en libre-service dépensent 150 000 $ de plus dans les restaurants et autres commerces que ceux conduisant une automobile. Edifiant!

 

 

 

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire